Salut à vous amis – je note que la cour renvoie le Pdci à une situation qu’il avait refusée depuis septembre 2019 !

Bédié et le Pdci ont perdu ! Ils n’ont rien gagné ! Vous avez perdu. Vous n’avez rien gagné !

Comment pouvez-vous considérer comme une victoire , une décision qui vous amène à faire ce que vous aviez refusé de faire parce que la loi n’était pas équitable, selon vous ?

La cour vous dit : la loi est bonne contrairement à ce que vous aviez allégué , mais l’État de Côte d’Ivoire doit faire ceci pour bien l’appliquer, et pour faire participer tout le monde !

Or c’est vous qui n’aviez rien voulu , en refusant de vous engager dans son application, en posant vos conditions pour une Cei idéale et imaginaire !

Ce que la Cour demande à l’État ivoirien de faire dans un délai de 3 mois , ( et si pas possible dans six mois ), est exactement ce que le gouvernement vous proposait depuis , mais que vous aviez refusé !!!!

Croyez vous que si vous étiez présents ( Pdci et reste opposition ) , Lagou Henriette et son groupe auraient été choisis ? Lagou et son groupe sont une solution qui se sont imposées à l’État, quand vous aviez cru que sans vous et même sans Affi, tout aurait été bloqué !

Tel était votre objectif : obtenir que cette CEI ne puisse pas se mettre en place et ne puisse pas fonctionner parce que son autonomie financière , son indépendance, n’était pas garanties !

Vous vouliez même que les décisions de la CEI, et l’accès aux ressources financières échappent au gouvernement ! Vous vouliez une CEI qui n’existe nulle part au monde !

Une CEI qui décide de tout sans aucun décret du gouvernement !
Vous avez oublié que même les juges ont besoin dans un État du concours de l’exécutif pour exécuter les décisions !

Vous aviez rêvé d’une Cei, dont le super président peut directement donner des ordres à la police , à la gendarmerie, au directeur du Trésor et même à l’Armée, dans le cadre du processus électoral, au nom de la transparence des élections !

Vous avez échoué à obtenir cela! On vous renvoie à vos copies et vous voulez dire que le fait d’obtenir quelques petits postes dans les Cei locales , et même le bureau centrale , si le gouvernement y accède et refuse de mettre en avant sa rupture avec la CADHP, est une victoire !

Bravo alors !

Comme il n’y a pas de règles ,
ni de loi pour démontrer et déterminer qui est vrai ou faux opposant , comme on peut prendre en compte la seule participation aux élections législatives comme critères , comme le camp Soro a des élus ex Rhdp et n’est jamais allé aux élections législatives en son nom, comme le camp Gbagbo n’est pas légalement existant en dehors du Fpi Affi , seul le Pdci peut revenir dans le jeu. Car sur quelle autre base consensuelle , va-t-on décider qu’un parti d’opinion est plus légitime qu’un autre ? Un parti de l’opposition qui est modéré n’est pas moins légitime qu’un Parti radical, en dehors des résultats électoraux !

Il n’y aura pas de nouvelles discussions sur le fond au sujet de la CEI.

Comment le Président Bédié peut il se laisser abuser et parler de réforme profonde , alors que la base ( la loi est bonne ), alors qu’en dehors du délai normal mis pour toutes les décisions, aucune de vos requêtes n’a été acceptée ! Aucune !

Bravo d’y voir une victoire, alors que la décision ne fait que vous renvoyer à faire ce que vous même aviez refusé de faire !

Quand la cour avait tenté de faire une médiation et que cette solution à laquelle elle vous oblige désormais, ( et que vous applaudissez des deux mains à tort ), vous avait été proposée , vous l’aviez refusée.

Je veux savoir , qu’avez vous gagné de vous voir notifier une décision qui vous ramène à faire et accepter ce que vous aviez refusé de faire ?

La vérité est ceci : vous deviez depuis septembre 2019 vous battre pour contester le choix des hommes à la solde éventuelle du pouvoir parmi les ONG, et pour contrôler le choix des hommes de l’opposition ! Mais non !

Vous aviez espéré que Affi et la société civile , même la plus significative, allait boycotter ! Vous aviez méprisé les magistrats et les avocats , vous aviez récusé le Cndh , et estimé qu’ils étaient à la solde du pouvoir , ou qu’ils pouvaient être à la solde du pouvoir !

Vous aviez refusé de prendre la direction des choses , et de peser sur le processus pour éviter que le gouvernement fasse les choses à sa guise . Vous l’aviez fait en espérant que la loi serait cassée. Là où on attendant un leadership du Pdci, en toute responsabilité pour coordonner la dynamique, vous avez fait le choix de la chaise vide ….

Au finish la loi n’est pas cassée.

Je rappelle la même chose depuis : la cour vous invite en fait à faire ce que vous aviez refusé de faire, mais que vous allez faire maintenant ! Et vous considérez cela comme une victoire ? Non !

Ce que vous voyez comme une injonction au gouvernement, comme une défaite , est en réalité une réhabilitation déguisée pour le gouvernement ! Comment vous expliquer cela ? Comment dire à Jean Yves Esso Essis, qu’il se fourvoie , Bédié et le Pdci avec lui…

Il faut arrêter d’abuser des militants du Pdci et des ivoiriens et ivoiriennes . Il faut cesser de vouloir troubler le jeu électoral !

Quelqu’un a dit un jour que vous ne donniez pas un bon signal aux électeurs, car pendant que vous appeliez à aller à l’enrôlement sous le pouvoir de la CEI, vous espéreriez une décision de la CADHP qui casse cette Cei et fait reprendre tout à zéro !

Mais les électeurs pouvaient attendre et comme vous, et ne pas se faire enrôler, car cela pourrait ne servir à rien !!!! !

En même temps, votre timide engagement dans le processus d’enrôlement a été perçu comme une dynamique positive que la CADHP ne pouvait pas casser , en appelant à reprendre tout !!!

Des mesures , mais c’est ce que je vous dis depuis – Ces mesures sur lesquelles vous comptez , c’est ce que vous avez refusé depuis septembre !!!!😜😜😜

Je répète pour que ça rentre bien : on demande à l’État de Côte d’Ivoire de faire ce qu’il vous proposait et que vous aviez refusé !

J’ai vraiment du mal à comprendre que vous considériez cela comme une victoire , même si c’est écrit de sorte à vous éviter la honte !

Si après tout cela, vous considérez toujours que vous avez gagné , tant mieux !

Rendez-vous dans les jours à venir et surtout n’attendez pas du gouvernement que le dernier jour des 3 mois, il ne fasse une requête en interprétation 😀😀😀. …Si le 10 octobre 2020, l’état de Côte d’Ivoire demande à la Cour comment il entend les choses, eu égard à tous les commentaires de réformes totale que vous avez faits, il sera toujours dans les délais !

D’ici là, allez-vous attendre …., ne pas déposer là candidature de Bédié ???

Pourquoi rêvez-vous d’une transition ? Je sais pourquoi : vous n’êtes pas prêts pour
le 31 octobre 2020.

Pendant ce temps, le dépôt des candidatures à la présidentielle 2020 sera clôt : c’est à dire, avant la fin du délais de trois mois , vous devez avoir déjà déposé votre candidature auprès d’une CEI peut-être pas encore modifiée, et qui pourrait même ne l’être pas avant le 31 octobre 2020.

Mais une chose est possible : cette Cei pourrait créer un cadre de concertation avec les candidats retenus. N’oubliez pas : pendant ce temps vous avez boycotté les réunions d’une Cei au sein de laquelle vous voulez à présent ! Si c’est cela une victoire , alors bravo hein 😳….Bravo hein encore 🤣🤣🤣🤣

Justice Konan
Mjdhlp@hotmail.fr

Write A Comment