J’avais encore arrêté mes commentaires de l’actualité ivoirienne, parce qu’il n’y avait pas matière à intervenir , et que tout semblait bien se dérouler pour le Rhdp, et le Président Alassane Ouattara.

Si je réagis à quelques jours du 31 octobre 2020, alors que tout semble véritablement bouclé et géré , c’est pour me prononcer sur une sortie abjecte du nommé Chris Yapi sur qui j’avais écrit une ou deux choses par le passé.
Désabusée par la résilience du Président ivoirien Alassane Ouattara, la SoroSphère  est passée à une autre étape, en s’en prenant à la Première dame de Côte d’Ivoire, Dominique Ouattara !
Ce faisant , la maison Soro emploie les mêmes recettes que Ben Soumahoro et Tape Koulou Laurent, à l’époque mis en mission par Henri Konan Bédié : espérer affaiblir le chef de l’état ivoirien, en affaiblissant son épouse.
Une telle recette qui n’avait pas marché alors que le couple présidentiel ivoirien était assailli de toutes parts et dans l’opposition, peut-elle marcher à présent ?
Impossible et irréaliste , car c’est comme si en panne d’arguments et de stratégies, des gens décidaient de s’en prendre à Mme Bédié , la biche royale de Bédié, à Nady Bamba, la biche de Ferentella de Laurent Gbagbo, ou même à Sylvie Tagro, l’épouse incertaine et compagne de Guillaume Soro, qui semble n’être pas décidé à l’épouser.
Ce qui est sûr, tout ceci est peine perdue. Et porte à croire que Chris Yapi vit ses derniers instants, puisqu’il faut souhaiter qu’il tienne sa promesse de donner la liste des journalistes qui émargent à la Présidence ivoirienne, sur instigation de la Première dame de Côte d’Ivoire, selon ses allégations.
Pour sûr, ces journalistes ( même s’il en protège  ) pourraient lancer la traque et créer les incidents nécessaires pour mettre à nu Guillaume Soro et Touré Moussa, qui a travers le personnage de Chris Yapi, essaient de soutirer de l’argent à des personnalités ivoiriennes et étrangères.
Ce chantage pour soutirer de l’argent, ou des services à tiers, ainsi que la source de certaines informations distillées, a déjà permis de les identifier clairement.
Chris Yapi ne perd rien à attendre ! Lui et le groupe paieront tôt ou tard, leurs méchancetés à l’égard de la Première dame, et des autorités ivoiriennes !
En attendant, ce qu’il faut retenir est que tout va plutôt bien pour Alassane Ouattara par rapport sa candidature. Il n’est pas du tout aux abois. Sur cet aspect Chris Yapi a menti. Par ailleurs, Mme Masseré Touré-Koné fait plutôt bien son travail. Gros mensonge : Dominique Ouattara n’est pas la vraie communicante du Président.
La sortie du Président Ouattara dans Paris Match n’est un échec que pour Chris Yapi. Sinon au Rhdp tout le monde en est fort content. Patricia Balme est une aigrie !
Elle est attendue avec ses contrats et preuves contre Alassane Ouattara et Dominique Ouattara, au sujet des promesses non tenues. Le reste est de la littérature. Cela entre dans une stratégie impossible et totalement improbable visant à faire reculer Alassane Ouattara !
Oh mon Dieu, quels gros mensonges !  Si Chris Yapi ne mentait pas savait la vérité , il donnerait un prix Nobel de la paix,  à cette brave dame dont le seul tort est d’avoir une complicité et une communauté de vue avec son époux !
Questions à 1 milliard de dollars : comment Chris Yapi a pu un instant croire qu’il peut réussir à faire reculer Alassane Ouattara, en disant de telles méchancetés et choses fausses sur son épouse ?
Comment Guillaume Soro, Touré Moussa Chris Yapi pensent-ils réussir là où Mamadou Ben Soumahoro et Tape Koulou, ainsi que leur commanditaire Henri Konan Bédié avaient échoué ?
C’est vrai : Twitter et YouTube n’existaient pas encore ! Mais leurs écrits si méchants avaient tant de retentissements, grâce aux espèces sonnantes et trébuchantes de Monsieur Bédié. Curieusement ce même Bédié est aujourd’hui opposant à Alassane Ouattara, au moment où Chris Yapi attaque son épouse. Et cela donne encore une autre occasion, de se rappeler tout le mal que Bédié a fait au couple présidentiel ivoirien.
Je voudrais terminer en rappelant un conseil donné par un lecteur à Guillaume Soro sur Twitter : «  Au moment où tu demandes pardon à Laurent Gbagbo pour les torts que tu lui aurais faits, après avoir eu à faire la paix avec Bédié pour les mots durs que tu as pu tenir à son égard, souviens toi que demain peut encore exister dans ta relation, avec Alassane Ouattara.
Le Président Alassane Ouattara a des parents et des partisans. Même s’il n’est plus aux affaires, ses partisans vont bien exister et représentent bien quelque chose, en Côte d’Ivoire que tu aspires à gouverner. Il faut doser un peu et penser à demain pour éviter encore d’avoir à présenter des excuses, car dans l’affaire , tu es celui qui a donné le plus de coup. Laurent Gbagbo a dit un jour, que même dans les palabres avec quelqu’un, il faut laisser une porte ouverte pour la réconciliation. Tout conflit finit par la réconciliation. Le passé devrait t’inspirer Guillaume Soro ».
En conclusion, je dis que le fait d’être désabusé et désespéré n’est pas suffisant pour que Guillemets Soro se permette tous ces excès et dérapages ! Il ne doit pas en rajouter à ces crimes de la rébellion, et biens autres, en espérant que ses alliés actuels seront un jour assez forts pour lui garantir une impunité qui le hante.
Je ne suis pas Chris Yapi, je ne suis que Justice Konan !
J’ai parlé !
Dieu est grand !
Justice Konan

Write A Comment